5 nov 2014

L’entreprise citoyenne de presse d’information : un nouveau statut pour les éditeurs de presse IPG est à l'étude

Les éditeurs de presse en ligne en phase de lancement sont souvent confrontés à des obstacles lorsqu’il s’agit de mobiliser les capitaux nécessaires au démarrage et pendant la phase de consolidation de leur projet. Pour surmonter ces difficultés, les éditeurs de publications ou de service de presse en ligne d’information politique et générale (IPG) peuvent adopter le nouveau statut d’entreprise citoyenne de presse d’information. Plus concrètement, avec ce nouveau statut, l’éditeur devra se plier à des exigences particulières dans la répartition des bénéfices pour assurer la pérennité de son activité et inciter les investisseurs à participer au financement de son projet. Cette idée particulièrement novatrice résulte de la récente proposition de loi portant diverses dispositions tendant à la modernisation du secteur de la presse. Pour imaginer ce nouveau statut, les députés Michel Françaix, Bruno Le Roux et Patrick Bloche se sont inspirés des entreprises commerciales qui interviennent dans le secteur de l’économie sociale et solidaire et sont financées par leurs salariés ou le public. Fleur Pellerin, Ministre de la culture et de la communication, a indiqué que « le Gouvernement soutient cette proposition de loi » qui devrait être débattue le 18 décembre. Consulter la proposition de loi