ARPP : L’IA en renfort du contrôle de l’ARPP des labellisés DAT

L’ARPP lance le MVP (Minimum Viable Prototype) du dispositif d’aide à la détection des manquements dans la publicité digitale, grâce à l’intelligence artificielle.

Cette solution technologique alerte des suspicions de manquement (analyse automatisée du texte et de l’image) constatées sur une liste paramétrable :

  • d’éditeurs affichant les publicités
  • de sites vers lesquelles les publicités renvoient (landing pages).

Ce qui était fait manuellement par les équipes en charge du contrôle du respect des règles dans la publicité numérique est aujourd’hui semi-automatisé.

Ce nouvel outil permettra aux éditeurs d’offrir aux marques un environnement de diffusion toujours plus sain de leurs campagnes.

A ce stade est concernée la publicité display et les manquements liés :

  • aux fausses promesses santé / perte de poids;
  • à la publicité en faveur des produits financiers interdits (crypto-actifs, biens divers…)
  • en partie à la Recommandation « Comportements alimentaires » (Cf. engagements pris par la profession dans le cadre de la Charte alimentaire).

Si un éditeur souhaite :

  • « auditer » la conformité de ses flux programmatiques,
  • être alerté automatiquement de la diffusion de campagnes non-conformes etc. (ce dernier conservant sa liberté de réagir auprès de l’intermédiaire ayant opéré la campagne)
  • se prévaloir de cette démarche en faveur de l’éthique publicitaire (auprès de ses lecteurs, des marques etc.)

N’hésitez pas à nous le faire savoir.



X