Etat de l’internet en France, rapport 2018 de l’ARCEP – 21 juin 2018

Dans le cadre de son rapport annuel publié début juin, l’ARCEP a partagé les résultats de ses travaux sur létat de linternet en France

Qualité de service: LObservatoire Open Signal place la France en 36eme position sur le débit moyen de la 4G avec un débit moyen de 25Mbit/sec. Dans le but daméliorer la thode, lArcep a sollicité les acteurs de lécosystème de la mesure afin de publier un code de conduite commun et de développer une API permettant la mesure de chaque terminal via une « carte didentité de laccès ».

Interconnexion : LARCEP exerce un suivi vigilant du marché et agit comme gendarme afin de régler les différends entre les acteurs. Les résultats sur linterconnexion seront publiés dans un observatoire annuel dici fin 2018

Transition vers IPV6 : La multiplication des objets connectés va épuiser les stocks IPV4 dici 2021. Le risque, si la France prend du retard, est de créer un frein à la compétitivité des entreprises en scindant en deux internet : des services accessibles uniquement en IPV4 ou en IPV6. LARCEP a publié un observatoire sur la transition à lIPV6

Neutralité du net

LArcep a ouvert en 2017 la plateforme « jalerte lArcep », et veille à ce que les fournisseurs daccès najustent pas leurs pratiques par une analyse au cas par cas

Contribution à louverture des réseaux : LARCEP propose douze pistes daction pour assurer un internet ouvert et le libre choix des utilisateurs, par la transparence, par la liberté de passer dun environnement à lautre et la vigilance face aux atteintes à la concurrence, et par lintervention du régulateur



X