L’association None Of Your Business porte plainte contre Google pour suivi de ses utilisateurs par l’identifiant publicitaire Android.

L’ONG de défense des droits des consommateurs de Max Schrems a déclaré le 6 avril 2021 s’attaquer à Google devant la CNIL. Déposée dans le cadre du règlement ePrivacy, la plainte porte sur le système d’exploitation pour mobiles Android de Google, assignant à chaque smartphone un identifiant publicitaire unique. Ce dernier, appelé Android Advertising Identifier (AAID) serait activé par défaut sans aucun message informant les utilisateurs, les privant ainsi de consentement préalable quant à leur suivi à des fins publicitaires. Cette pratique est contraire à la réglementation qui prévoit que l’utilisateur, en plus de donner son consentement éclairé avant toute collecte de données personnelles, doit avoir la possibilité de la refuser. Or ici, Android ne permet ni à l’internaute de s’opposer à l’attribution d’un tel ID de suivi, ni de le supprimer : les utilisateurs ne peuvent que remplacer un identifiant par un nouveau, empêchant ainsi toute suppression des données collectées et la possibilité de mettre fin au traçage publicitaire.



X