Le GESTE, engagé dans la protection de l’enfance sur internet


Le 7 février 2020, avait lieu la première réunion du comité de suivi de lutte contre l’exposition des enfants à la pornographie en ligne, en présence de Roch-Olivier Maistre, Président du CSA et de Sébastien Soriano, Président de l’ARCEP. Participaient également plusieurs ministères, associations de protection de l’enfance et un grand nombre d’acteurs privés, dont Apple, Bouygues Telecom, Facebook, Google, Microsoft, Orange, Qwant, Samsung, Snapchat, SFR …. Ou encore le GESTE. 


Il n’a jamais été aussi facile, pour les mineurs, d’accéder à des contenus pornographiques, de manière délibérée ou accidentelle : à 12 ans, près d’un enfant sur trois a vu un contenu pornographique, et la première exposition est très souvent involontaire.

7% des parents estiment que leurs enfants regardent de la pornographie au moins une fois par semaine…


Annoncée comme priorité par le président de la République fin 2019, la lutte contre l’exposition des enfants à ces contenus passe en premier lieu par une campagne d’information des parents aux risques encourus, et aux solutions disponibles.

Un an après la première réunion, la plateforme https://jeprotegemonenfant.gouv.fr est lancée avec pour objectif d’aider les parents à mieux protéger leurs enfants dans l’espace numérique. 

Retrouvez le communiqué officiel ici



X