L’OIP rappelle que Google reste le seul bénéficiaire des encarts spéciaux de comparaison de prix, causant un dommage grave à la concurrence et aux consommateurs européens, 20 mai 2019

Paris, le 17 mai 2019 

En réaction aux commentaires du Directeur Général de la DG COMP Johannes Laitenberg sur la mise en conformité de Google avec la décision de la Commission Européenne dans laffaire Google Shopping lors de la Conférence annuelle du ICN, lOpen Internet Project (OIP) souligne limportance de cette décision et de sa mise en conformité, car il sagit de précédents historiques pour le marché numérique Européen

Dans ce contexte, les membres de l‘OIP rappellent que :

 Aujourdhui, 23 mois après la décision de la Commission Européenne, Google reste lunique bénéficiaire des encarts spéciaux de comparaison de prix, puisque Google est le seul autorisé à compiler, diffuser et monétiser ces espaces, qui permettent de comparer les produits et les prix sur les pages de recherche naturelle. En diffusant les encarts spéciaux de prix de Google en haut de toutes les pages de résultats pertinents, audessus des autres services de comparaison plus adéquats, Google continue à se préserver lexclusivité du marché des services de comparaisons dachat. Réserver les encarts spéciaux de comparaison de prix de Google à Google ne représente pas une égalité de traitement. Puisque les encarts spéciaux de comparaison de prix de Google ne représentent pas les meilleurs prix, les consommateurs européens surpayent des milliers de produits chaque jour

En causant un préjudice grave à la concurrence et aux consommateurs européens, le comportement de Google nest donc ni en conformité avec la décision de la Commission européenne, ni positif pour qui que ce soit à part Google luimême



X